×

Margaux Dours

Très jeune, une conviction habitait Margaux quant à son futur métier : professeure de danse. Elle commence la danse a 4 ans avec Marielle Mondory qui fut la 1ere a lui transmettre sa passion et cette envie de d’enseigner. Tous ses choix ont été faits dans ce sens. Elle intègre le Conservatoire de danse de Toulouse, suit une formation professionnelle qui lui permet de collaborer avec des compagnies et où elle développera ses compétences en tant que danseuse-interprète pendant 3 ans. Margaux est diplômée d’État en danse contemporaine et débute l’enseignement en 2013. L’année suivante elle découvre les danses swing (danse de couple afro-américaine) et, plus tard, les enseigne. 2019 voit la concrétisation d’un rêve, celui de l’ouverture de sa propre école de danse.

Noëllie PRAVIA

Le goût du mouvement et l’envie d’une harmonie nouvelle m’ont menée au yoga. Il est vite devenu pour moi essentiel et m’a donné la force intérieure de transformer mon quotidien. C’est pourquoi j’ai décidé de suivre la formation de professeur dans un ashram Sivananda en 2018. J’ai commencé à enseigner à Montréal et je continue depuis à transmettre et à partager cette énergie en proposant des classes de yin yoga, hatha yoga et de aerial yoga (dynamique ou basée sur la respiration) ainsi que des cours de yoga prénatal avec hamac.

Mariona Civit

Compétitrice dans l’âme, Mariona brigue les podiums de la sélection catalane d’aviron à un niveau national. Elle débute cette pratique à l’âge de 11 ans et obtient, quelques années plus tard, un Master Entraînement Sportif qu’elle complète d’une Licence Professionnelle Métiers de la Forme. Au sein de l’équipe d’ASICS Barcelona elle accompagne les runners afin qu’ils se surpassent, tout en intervenant dans une salle de remise en forme. C’est en toute logique qu’elle crée, en 2017, sa propre salle d’entraînement aidée de 2 associés. Elle y défend une pratique sportive saine, adaptée à chacun pour un bien-être au quotidien.

Mariana Diehl

Diplômée en Métier de la forme ainsi qu’en danse, détentrice d’un Master en Biomécanique du mouvement et du sport obtenu à l’Université d’État de Campinas au Brésil, Mariana complète cette formation initiale d’une certification en Pilates (mat Pilates, reformer, chair, cadillac and barrels) réalisée au Brésil. La complémentarité de ces pratiques lui permet d’envisager une approche à la fois profonde et globale du corps, dans un souci de pleine conscience et d’harmonie, au profit d’un bien-être physique et mental. Elle est aujourd’hui danseuse, coach sportif et professeure de Pilates.

Morgane Ealet

Mordue de sport et cherchant constamment à repousser ses limites et à maîtriser de nouveaux agrès, Morgane entame la pole dance en 2015 (elle deviendra experte) et découvre, l’année suivante, le cerceau et hamac aérien. Proche de la pratique du cirque, qu’elle a déjà expérimentée, elle trouve dans ces disciplines une manière d’associer l’expression corporelle à l’effort physique. Elle se forme à l’enseignement des deux pratiques en 2018 et suit de nombreux workshops auprès de circassiens internationaux. Les élèves découvriront vite que cet enseignement décuple la confiance et l’estime de soi.

Inès Haddad

Inès plonge dans l’univers de la danse à l’âge de 4 ans. Sa passion débute par l’apprentissage de la danse classique et du modern’jazz. Ces disciplines lui enseignent rigueur et maîtrise technique. À 13 ans, elle entrevoit dans la richesse des danses urbaines — hip-hop et dancehall — une autre énergie, un relâchement, une forme de convivialité. Elle débute sa formation en dancehall à 15 ans et l’enseigne dès ses 16 ans au sein du Centre Chorégraphique James Carlès (Toulouse) pour devenir professeure officielle 2 ans plus tard. Sa soif d’enrichissement et de perfectionnement la pousse à participer régulièrement à des workshops.

Lucas Merciris

Avec sa mère Lucas est initié très tôt aux danses de couple : salsa, bachata et zouk. Quant à son grand frère, il lui transmet l’énergie du krump et du jerk. Il intègre un club à 13 ans. Son engouement pour la danse ne le quittera plus. Adolescent, il s’entraîne 4 heures chaque samedi avec un groupe de jeunes. Plus tard, c’est lui qui reprendra la direction de ce groupe. Après un bac L option sport, il entre à la Juste Debout School (Toulouse), une école de street dance réputée. En parallèle, il suit des cours de danse swing (Charleston et Lindy Hop). Lucas voit dans la danse un moyen de transcender les limites du langage courant.

Harumi Ortiz

C’est au Mexique, son pays d’origine, qu’Harumi obtient une Licence Danse Scénique en 2011. Elle complète sa formation d’un Diplôme d’État en danse contemporaine et d’une certification en Pilates. La danse lui amène la compréhension nécessaire d’un corps afin de le mettre en mouvement. Le Pilates, quant à lui, lui apporte une conscience corporelle qui permet d’éveiller les muscles profonds, de tonifier et de rééquilibrer le corps pour renforcer sa présence et ainsi trouver l’harmonie. Harumi a fait partie de la compagnie Ensamble Compañía de Danza Escénica (Mexique) dirigée par Henry Tema de 2009 à 2011.

Justine DRAJNER

Riche d'une formation pluridisciplinaire auprès de diverses écoles toulousaines (classique, jazz, Graham), ma vision et mon approche de la danse classique s’imprègnent de cette diversité de parcours. J’ai participé, en parallèle, à divers évènements artistiques et culturels en tant qu’interprète tels que Toulouse en Piste, Bodies in Urban Spaces, festival de danse d’Oaxaca (Mexique), Biennale de la Danse de Lyon… J’obtiens le Diplôme d’Etat de professeur de danse classique à l’ISDAT en juin 2018. Je souhaite transmettre la danse classique à travers sa technique, en passant par les sensations du mouvement et en développant l’imaginaire de chacun. Aiguiser le rapport musique/danse, faire prendre conscience de la musicalité du mouvement et des capacités corporelles, éveiller les élèves à la culture chorégraphique sont les lignes conductrices de ma pédagogie. Enfin, je souhaite encourager l’expression artistique.

Close